Gardiens de Vie – Extrait N°2

Bonjour à tous !

J'ai le plaisir de vous dévoiler ci-dessous un nouvel extrait du premier chapitre de Gardiens de Vie. Attention SPOILER si vous n'avez pas encore lu les deux épisodes précédents.

« Devant la reine, le vent balafrait les flaques, dessinées dans la boue comme des plaies ouvertes. Quelques armes gisaient éparses sur le sol remué, troué, cabossé, sur les herbes arrachées, piétinées, couchées. Dans l’air flottait une odeur nauséabonde de sang séché et de chair pourrie, et les corbeaux dansaient une Rage Odesque dans le ciel, tournoyant autour du soleil comme une ronde de danseurs.

Une plainte emplissait l’air et recouvrait la plaine. C’était une lamentation lente d’où surgissaient des cris suppliants et graves, une musique déchirante pleine de désespoir et de « pourquoi ? ». Et les cris battaient un rythme cruellement régulier ; il y avait dans cette atonie toute leur révolte. C’était un vacarme assourdissant que ces voix répétitives qui accusaient, qui ne comprenaient pas, qui gémissaient sans arrêt. C’étaient les voix des absents qui s’étaient figées sur chaque bouclier, chaque flèche, chaque épée, chaque sabre, chaque adieu, et ces voix, Ilia les entendait clairement, car c’était pour elle qu’elles mordaient, pour elle et pour tous ceux qui avaient commis le crime de survivre.

Et les corbeaux criaient au-dessus d’Ilia sans qu’elle ne les entende. Il n’y avait que le vacarme des absents dans sa tête, elle n’entendait que leurs cris et ne voyait que leurs visages morts. Ils étaient devant elle, non pas couchés dans la boue sous la neige mais bien droits, face à son visage, et leurs yeux pâles ne cillaient pas. Un brouillard épais les entourait. »

Gardiens de Vie est disponible sur Amazon en cliquant sur ce lien.

Bon dimanche à tous !

Lily

N'hésitez pas à partager Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmailFacebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail
Retrouvez-moi sur... FacebooktwitterrssinstagrammailFacebooktwitterrssinstagrammail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *